Programme REIDS

Lieu : Singapour

Description

Le contexte

Durant la Singapore International Energy Week, le ministre d’Etat au Commerce et à l’Industrie de Singapour a affiché l’ambition de la cité-état d’investir dans les nouvelles solutions énergétiques. Pour les cinq prochaines années, ce sont près de 500 millions de dollars qui vont être investis dans les énergies propres.

Selon Goh Chee Kiong, le directeur exécutif de l’EDB (Economic Development Board) pour les technologies propres, cette vague d’investissements dans l’énergie verte est de bon augure pour imposer Singapour comme le chef de file de la transition énergétique en Asie.

Le projet REIDS – pour Renewable Energy Integration Demonstrator Singapore – soutenu par EDB, et conduit par le NTU – l’Université des Technologies de Nanyang, s’inscrit dans cette volonté.

Les acteurs

Tous les grands acteurs internationaux de la production, la distribution, le stockage et la gestion des énergies renouvelables ont saisi l’opportunité que leur ont offerte Singapour, EDB et le NTU, et s’affirment, au sein du projet REIDS, comme les précurseurs des solutions Off-Grid, dans une région où le potentiel est considérable.

C’est aux côtés de ces grands acteurs que le groupe IDSUD Energies a été retenu et qu’il développera ses nouvelles solutions micro-grid.

Le projet

Une plateforme de R&D sera logée en pleine mer aux portes de Singapour, sur l’île de SEMAKAU. Un réseau d’une dizaine de microgrids y sera deployé et constituera la plus grande plateforme R&D des tropiques.

L’objectif

Repenser la production, la gestion et la distribution d’une énergie décentralisée. Cette plateforme agira comme démonstrateur pour ses partenaires, et comme un véritable marketplace pour les marchés d’Asie du Sud Est.

IDSUD Energies

IDSUD Energies participe à cette initiative pour développer, à la fois, sa solution mobile de microgrid et son EMS – Energy Management System – adapté, permettant une gestion intelligente de l’énergie produite, stockée et distribuée, par son propre système comme par toute autre source.

Ces nouvelles technologies doivent permettre d’alimenter de façon autonome les sites isolés ou en détresse énergétique et, à terme, de remplacer les groupes électrogènes, grands consommateurs de carburant et donc, très grands pollueurs.

Retrouvez les détails

Retrouvez le site officiel du projet :

http://erian.ntu.edu.sg/REIDS/Pages/AboutREIDS.aspx

Téléchargez le dossier complet du projet et accédez à tous les détails :

https://www.messe-dus.co.jp/fileadmin/essj/uploads/vde_presentations_2016/Keynote_3_2_Hans_Puettgen.pdf

Les partenaires
idsud energies image projet logintek