Nice, la smart city à la française

La smart city, ou ville intelligente, est une ville dont les infrastructures communicantes et durables améliorent le confort des habitants. Nice, smart city de renommée mondiale montre l’exemple.

Le 17 février dernier, le célèbre cabinet d’études américain Juniper Research, spécialisé dans les nouvelles technologies, a classé le Nice en 4ème position mondiale des « smart cities ». La capitale de la French Riviera se trouve juste derrière Barcelone, New York et Londres et devance même Singapour. Le classement tient compte de la capacité de ces villes en matière d’utilisation de réseaux d’électricité intelligents (« smart grids »), de gestion du trafic routier et d’éclairage des rues, ainsi que les aspects de cohésion sociales et d’expertises technologiques.

La smart city, qui est aussi l’un des six premiers « smart grids » en France, est précurseur sur de nombreux services et installations :

  • 1er service d’auto-partage déployé à grande échelle en France : Auto-Bleue
  • 1er démonstrateur smart grid en France, unique en Europe : le démonstrateur de quartier solaire intelligent Nice Grid à Carros avec ERDF, EDF, Alstom, Saft, etc
  • 1er service de Mairie virtuelle « Spot mairie » avec Cisco
  • 1er système de parking intelligent en Europe
  • 1re charte territoriale smart grid en France
  • 1er boulevard connecté au monde avec Cisco
  • 1er bus électrique à charge rapide et à autonomie illimitée au monde sans équipement lourd, avec WATT system

En croisant les données concernant les déplacements, la qualité de l’air et de l’eau, l’intensité du bruit, les consommations d’eau, l’éclairage public et bien d’autres encore, la ville compte améliorer la mobilité, réduire ses coûts liés aux consommations d’eau et d’énergie (au moins 20 %) ou encore à la maintenance des équipements publics. Des pistes sont déjà explorées comme l’optimisation des circuits de camions employés à vider les containers de déchets à partir des données fournies par les capteurs indiquant leur niveau de remplissage.

Mais la ville est par nature un écosystème complexe, qui ne peut être résumé à ses flux. L’intelligence d’une ville, c’est l’intelligence de ses habitants. D’où l’importance d’impliquer les citoyens dans les projets.